Hybridation : usages du logiciel libre dans la cité > Au cœur de l’April

0 %
Loading Click here to add:
Add to notification list

My favorites With attachments Unanswered New My annotations
Reset filters
Get notified of changes by email

Par les libertés qu’elles offrent, les licences des logiciels libres sont d’une certaine manière la traduction informatique des éléments structurant d’une démocratie, notamment exprimé dans la devise : « liberté, égalité, fraternité ».

À l’inverse, un logiciel privateur - conçu verticalement comme une « boite noire » imposant des usages aux utilisateurs - s’apparente dans la continuité de cette analogie à de l’autocratie.

Loin d’une réflexion de pure technique, ou d’une quelconque forme de dogmatisme comme cela est trop souvent entendu, cette distinction représente la manière dont nous entendons les notions de progrès, de vivre ensemble, et in fine de liberté, dans une société informatisée.

Des interrogations qui font du logiciel libre un enjeu fondamentalement politique et social.

Cette conférence se proposera ainsi de faire une présentation générale de cette réflexion, ouverte à l’échange, puis de l’illustrer avec des exemples d’actions institutionnelles, et militantes, menées par l’April.

Étienne Gonnu
Chargé de mission affaires publiques pour l’April.

Lien vers le programme des RMLL