GHTopo et GHCaveDraw, logiciels libres pour la spéléologie

0 %
Loading Click here to add:
Add to notification list

My favorites With attachments Unanswered New My annotations
Reset filters
Get notified of changes by email

Les nouveautés du projet GHTopo, présenté lors des RMLL 2008, auquel s’est ajouté le projet GHCaveDraw.

 

GHTopo, logiciel de calcul topographique basé sur le concept TOPOROBOT

 

Un enjeu de taille : Proposer aux spéléologues une solution libre Windows et Linux pour le traitement des données TOPOROBOT. A l’heure actuelle, l’excellent outil TOPOROBOT n’existe que sur Macintosh jusqu’à Mac OS 9 et son développement semble en sommeil d’après le site officiel (les liens de téléchargement ne fonctionnent plus).

 

Le projet GHTopo a fêté ses 10 ans en 2013.

 

On peut lire les Recommandations pour l’utilisateur de TOPOROBOT (d’après original de M. Heller), qui s’appliquent aussi à GHTopo.

 

GHCavedraw, logiciel de dessin topographique pour la spéléologie

 

Le principal problème de la topographie spéléologique est l’ajustement automatique du dessin d’après la polygonale topo. Les solutions usuelles nécessitent de retoucher le dessin après chaque séance topo, tâche ingrate et très pénible (dans certains cas, encore plus chronophage que le redessin intégral des zones concernées). Des jonctions peuvent apparaître, introduisant des bouclages. La compensation des écarts de fermeture modifie cette polygonale.

 

La solution actuelle la plus complète, mais aussi la plus difficile à utiliser puisqu’elle nécessite une formation intense, est le système Therion (qui est aussi un logiciel libre).

 

Site du projet : http://ghtopo.blog4ever.com/

Jean-Pierre CASSOU
Spéléologue depuis 1986
Fonctionnaire des Transports (TSPDD)

Lien vers le programme des RMLL 2017